Bannière Flash

Action familiale




Le citoyen a un devoir en matière de comportement de sécurité civile. Il a l’obligation de prévenir les services de secours et de prendre les premières dispositions nécessaires.
(Loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile)



La signalétique d’affichage des risques et des consignes

Chaque citoyen doit être en mesure d’identifier et d’interpréter la signalétique d’affichage des risques et des consignes de sécurité édictée par les pouvoirs publics.

 Risques Inondation lente
Inondation
lente

Inondation rapide
Inondation
rapide

Submersion marine
Submersion
rapide

Aval d'une digue
Aval d'une digue
Repère de crue
Repère de crue
Refuge
Refuge

 Consignes Fermez la porte, les aérations
Fermez la porte, les aérations
Fermez l'électricité et le gaz
Fermez l'électricité et le gaz
Montez dans les étages
Montez dans les étages
Ecoutez la radio pour les consignes à suivre
Ecoutez la radio pour les consignes à suivre
N'allez pas chercher vos enfants à l'école
N'allez pas chercher vos enfants à l'école
Ne téléphonez pas : libérez les lignes pour les secours
Ne téléphonez pas : libérez les lignes pour les secours

 

Le Plan Familial de mise en sûreté

Le Plan Familial de Mise en Sûreté consiste à préparer une organisation à l'échelle du foyer, évitant d'être pris au dépourvu et de paniquer lors d'une inondation. C'est la meilleure réponse permettant de faire face à la gravité d'une inondation dans l'attente des secours.

Ce plan, d'initiative volontaire,  comprend :

  • la liste des signaux et consignes indispensables à connaître : les signaux d'alerte, les consignes de sécurité, la liste de numéros de téléphone utiles, les itinéraires d'évacuation, les lieux d'accueil et la liste des effets personnels à emporter.
  • les démarches de  sécurisation des personnes : cibler la zone de sûreté de son habitation dans l’attente des secours ou de la décrue, y placer son kit d'inondation (vivres longue conservation, médicaments urgents, radio à pile, lampe de poche, piles de rechange, vêtements de rechange, imperméable, bottes, couvertures, eau en bouteille, téléphone, papiers personnels, nécessaire de nettoyage), apprendre à localiser les dispositifs de coupure de réseaux.
  • les démarches de sécurisation des biens : repérer un lieu et un itinéraire pour déplacer sa voiture et la mettre à l'abri, faire la liste hiérarchisée des objets à évacuer ou à mettre hors d'eau au moment de l'inondation (objets sentimentaux, substances polluantes, électroménager, hi-fi, meubles).
  • la préparation à la protection temporaire : mettre en réserve des objets utiles en temps d'inondation (cordes, diable, emballages, parpaings, sacs de sable, leviers), prévoir les dispositifs temporaires de protection et s'entraîner à les installer.

Pour élaborer le volet risque inondation de votre PFMS, vous pouvez vous inspirer d'un modèle de PFMS très simple élaboré par l'Office des Risques Majeurs de l'Estuaire de la Seine, plutôt orienté pour le risque "nuage toxique".

 

Comportement à adopter à l’annonce d’une inondation

  • Sécuriser son véhicule :
    Mettre sa voiture à l'abri le plus tôt possible mais abandonner l'idée une fois que la hauteur d'eau ou la vitesse d'écoulement sont importantes : en effet, dès 30 cm d'eau, une voiture peut ne plus être manœuvrable.
  • Installer les dispositifs de protection :
    Emballer les murs, installer les batardeaux dans les cornières, positionner les sacs de sables et installer les couvercles de protection des bouches d’aération.
  • Sécuriser ses biens :
    Si l'inondation se confirme, mettre hors d'eau le maximum de biens en suivant la liste établie dans votre Plan Familial de Mise en Sûreté. La technique du levier permet de rehausser facilement du mobilier lourd.
  • Couper les réseaux :
    Avant que l'eau n'entre dans l'habitation, actionner les dispositifs de coupure des réseaux techniques - réseaux d'électricité et de gaz en priorité et ensuite le réseau de distribution d'eau – afin d'éviter les incendies, les explosions et la contamination de l'eau potable.
  • Sécuriser les personnes :
    Avant que la hauteur d'eau dans l'habitation ne mette en péril les personnes, gagner la zone de sûreté de son habitation et se tenir informé des consignes par radio. Eviter de téléphoner (sauf urgence) afin de libérer les lignes pour les secours et ne surtout pas consommer l'eau du robinet (contamination des captages lors des inondations).
  • Evacuer : cas extrême forcé par l'inondation ou ordonné par les autorités
    • Préparer un bagage minimum (vêtements, trousse de toilette, pharmacie).
    • Utiliser un itinéraire indiqué par les autorités ou que vous connaissez être praticable (ne s'engager ni à pied ni en voiture sur une route inondée).
    • Ne pas aller chercher ses enfants à l'école : leur sécurité y est assurée.
    • Gagner les lieux de refuge et d'accueil prévus par les autorités et informer les autorités (notamment la mairie) que vous avez quitté le foyer (afin que les secours ne vous cherchent pas inutilement).

Retour haut Retour haut