Bannière Flash

Actualités




Deuxième programme d'actions Arrêté Erosion

Avis aux exploitants agricoles du bassin versant de la Lézarde :
Le deuxième programme d'action de l'Arrêté érosion est en vigueur depuis le 13 août 2018 :
http://www.seine-maritime.gouv.fr/content/download/31408/217843/file/20180824_ap_2e_pa_raa.pdf


Aide à la mise en place de haies et de fascines

Mal maîtrisée, l'érosion des sols est à l'origine de nombreux problèmes sur le territoire du Syndicat Mixte des Bassins Versants Pointe de Caux Etretat tels que :

- Perte des meilleures terres agricoles

- Gêne pour le passage des engins

- Envasement des ouvrages hydrauliques

- Coulées de boue sur les routes et dans les habitations

- Envasement des cours d'eau

- Dégradation de la qualité de l'eau superficielle et souterraine

Pour limiter ces conséquences, les agriculteurs peuvent mettre en place des petits aménagements anti-érosifs tels que des haies et des fascines. Ces aménagements ont pour rôle de freiner les eaux de ruissellement et de les filtrer afin de favoriser le dépôt des limons à l'amont. Placés judicieusement sur des parcelles cultivées sensibles à l'érosion, ils évitent les transferts de particules terreuses issues de ces parcelles vers les zones bâties, bétoires, ouvrages de lutte contre les inondations... Ces aménagements peuvent être subventionnés à hauteur de 80 % par l'Agence de l'Eau Seine Normandie et par le SMBV Pointe de Caux Etretat

Depuis 2009, plus de 60 agriculteurs ont bénéficié de ces aides. 50 haies et 60 fascines (environ 5 km linéaires) ont ainsi été implantées sur le territoire du SMBV Pointe de Caux Etretat.

Si, comme eux, vous souhaitez lutter contre les problèmes d'érosion et mettre en place ce type d'aménagement dès l'hiver prochain, contactez dès maintenant François DELAUNAY au SMBV Pointe de Caux Etretat (02 35 55 06 95) afin de constituer le plus tôt possible un dossier.


Espèces exotiques envahissantes

Une espèce exotique envahissante (EEE) est une espèce animale ou végétale qui a été introduite par l’Homme de façon volontaire ou involontaire en dehors de son milieu naturel et dont l’implantation et la propagation ont des conséquences écologiques, économiques ou sanitaires négatives.

Deux arrêtés du 14 février 2018 fixe les conditions qui permettent la prévention de l’introduction ou de la propagation de ces EEE animales et végétales sur le territoire métropolitain.

Parmi les points importants, il est précisé que sont interdit l’introduction, la détention, le transport, le colportage, l’utilisation, l’échange, la mise en vente, la vente ou l’achat de spécimens vivants des espèces précisés dans les arrêtés.

 2018-03-14_164741.jpg

 

Pour plus de détails voir les arrêtés sur les liens suivants :

EEE animales : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/2/14/TREL1705136A/jo/texte

EEE végétales : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036629837&dateTexte=&categorieLien=id

 


Expérimentation plantation CAREX !

Toujours à la recherche d’innovations, le SMBV expérimente en ce moment un nouveau type de plantations  pour limiter l'érosion des sols !

Avec l’aide de l’Association de recherche sur le Ruissellement, l’Erosion et l’Amélioration des Sols, ce dernier a donc décidé de tester en conditions réelles l’efficacité d’un nouveau dispositif : la haie herbacée dense, principalement composée de laîches pendantes.



Plus d'informations ici.

2018-03-14_160355_1.jpg