Bannière Flash

Etude du Bassin d'Alimentation de Captage




Si les périmètres de protection de captage permettent de lutter contre les pollutions accidentelles, ils ne permettent pas une protection totale vis-à-vis des pollutions diffuses et de certaines pollutions, telle que la turbidité. La réalisation d'études à l'échelle du Bassin d'Alimentation de Captage (BAC), ciblées sur ces pollutions est désormais fortement conseillée pour les captages prioritaires au titre du 9ème programme, voire impérative pour les captages classés au titre de la Loi sur l'Eau et les Milieux Aquatiques.

Le Bassin d’Alimentation de Captage correspond à la surface du sol alimentant toute la partie de la nappe sollicitée par le captage.

Les études du Bassin d'Alimentation de Captage ont pour finalité la mise en oeuvre volontaire de mesures préventives par l'ensemble des acteurs du territoire (agriculteurs, collectivités, gestionnaires d'infrastructures routières et ferroviaires…). Elles sont réalisées en 2 étapes :

  • Une première étape permet de préciser les limites du bassin d'alimentation du captage étudié et de définir les zones vulnérables en son sein.
  • Une deuxième étape permet d'identifier les activités sur les zones vulnérables, sources potentielles de pollutions par les nitrates ou les pesticides, d'établir un diagnostic précis des pratiques agricoles et non agricoles, et de définir un programme d'actions préventives associé. 

Une plaquette d'information intitulée "Protégeons, sécurisons, préservons nos bassins d'alimentation, nos captages, notre eau potable" est disponible sur le site de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.