Bannière Flash

Inondation




Concentration des écoulements

Une fois les ruissellements générés, les écoulements se concentrent en suivant les lignes de points bas du relief (thalwegs) et à chaque confluence de thalweg, la valeur du débit croît. C'est l'emboîtement hiérarchique des sous-bassins versants qui assure le transfert d'échelle conduisant du ruissellement primaire aux écoulements de masse très dommageables.

 Origine des ruissellements de la ferme Degenetais a Epretot (crédit : SMBV Pointe de Caux)
Concentration des ruissellements au niveau rural
(crédit : SMBV Pointe de Caux)
 Concentration des ruissellements à l'interface urbaine (crédit : SMBV Pointe de Caux)
Concentration des ruissellements à l'interface urbaine
(crédit : SMBV Pointe de Caux)

 

Différents types d'inondations

On parle d'inondation dés lors qu'un écoulement, anormalement gonflé par les fortes précipitations, atteint et endommage une zone ou un bien à enjeu (zone d'habitat, zone d'activités …).
On connait 4 types d'inondations : 
  • Débordement de rivière :


Inondation par débordement de rivière
(Crédit : SMBV Pointe de Caux)

Des pluies longues ou intenses sur l'ensemble du bassin versant induisent des ruissellements entraînant la crue d'une rivière (montée importante du niveau des eaux). Le cours d'eau peut sortir de son lit mineur et s'épancher dans le lit majeur en inondant la basse vallée.

Débordement de la Lézarde - Montivillers 1er juin 2003 (crédit : D HERVE)
Débordement de la Lézarde – Montivilliers 1er juin 2003
(Crédit : D HERVE)

 

  • Concentration des ruissellements en vallon sec :


Inondation par concentration des ruissellements en vallon sec
(crédit : SMBV Pointe de Caux)

Lorsque les précipitations touchent un bassin versant favorable au ruissellement, l'eau se concentre dans les vallons. En phase critique, ces ruissellements donnent naissance à des écoulements intenses sur forte pente circulant ou s'accumulant dans les points bas du relief.

Concentration des ruissellements en vallon sec - Saint-Martin-Du-Bec - Juin 2003 (crédit : mairie de Saint-Martin-du-Bec)
Concentration des ruissellements en vallon sec – Saint-Martin-du-Bec – Juin 2003
(Crédit : Mairie de Saint-Martin-du-Bec)

 

  • Mise en charge du réseau pluvial :


Inondation par mise en charge du réseau d’assainissement pluvial
(crédit : SMBV Pointe de Caux)

Le réseau urbain de collecte des eaux pluviales peut-être sous-dimensionné, mal positionné, dégradé, obstrué, mis en charge par l'exutoire et donc saturer lors d'un épisode pluvieux intense. Une inondation locale peut alors être générée.

Mise en charge du réseau d'assainissement pluvial - Octeville-sur-Mer - 14 février 2007 (crédit : SMBV Pointe de Caux)
Mise en charge du réseau d’assainissement pluvial – Octeville-sur-Mer – 14 février 2007
(Crédit : SMBV Pointe de Caux)

 

  • Remontée de nappe :


Inondation par remontée de nappe
(crédit : SMBV Pointe de Caux)

Les nappes souterraines sont alimentées par les précipitations infiltrées. L'accumulation de fortes pluies sur un grand intervalle de temps peut provoquer un "débordement" de nappe : le toit de la nappe recoupe le niveau du sol en certains points bas, submergeant alors les terrains.

Retour haut Retour haut