Bannière Flash

Mesures préventives




La contamination des eaux souterraines par les pollutions diffuses et ponctuelles a conduit 3 collectivités gestionnaires de l'eau potable du territoire (Communauté de l'Agglomération Havraise et syndicats d'eau de Saint-Romain-de-Colbosc et de Criquetot-l'Esneval) à créer ou à programmer la création d'usines de traitement afin de fiabiliser et de sécuriser la production et la distribution d'une eau conforme aux normes de potabilité.

Selon les pollutions rencontrées, ces usines peuvent assurer le traitement des nitrates, des pesticides et de la turbidité. Ces traitements curatifs ont un coût pour la collectivité mais aussi pour le consommateur, du fait d’une répercussion sur le prix de l'eau.

Ces moyens curatifs, solution souvent incontournable sur le court terme, ne peuvent être considérés comme l'unique solution. Leur mise en œuvre doit impérativement être complétée par des actions préventives, visant à améliorer les pratiques agricoles et non agricoles, dans le but de limiter voire d’inverser les tendances de dégradation de la qualité de la ressource en eau souterraine sur le long terme.