Bannière Flash

Pluviométrie




Le climat de la région Pointe de Caux est de type océanique tempéré nord. Il est relativement doux avec des pluies de l'ordre de 900 mm par an, ce qui est supérieur à la moyenne française (770 mm). On observe un gradient de précipitations important, orienté vers le nord-est selon l'axe des vents dominants (Le Havre -> Goderville). Il s'explique par l'apport maritime de masses d'air humides et par le temps de formation des masses nuageuses, impliquant un retrait de la pluviosité maximale par rapport au trait de côte.

Précipitations moyennes annuelles (1891-1998) (crédit : atlas hydrogéologique de Seine-Maritime)
Précipitations moyennes annuelles (1891-1998)
(crédit : atlas hydrogéologique de Seine-Maritime)

Les pluies sont réparties de manière uniforme tout au long de l'année : le nombre de jours de pluies est élevé (quasiment un jour sur deux) mais l'intensité de ces pluies reste globalement faible.
Deux types de pluie sont identifiables sur le secteur :

  • Les pluies d'automne ou d'hiver : ces pluies sont de faible intensité (<10 mm/j) mais de longue durée et présentent une répartition spatiale assez vaste. Elles peuvent être à l'origine de ruissellements très importants car elles entraînent la saturation en eau des sols.
  • Les orages de printemps ou d'été : ce sont des pluies de courte durée mais de très forte intensité. De ce fait, ces pluies sont susceptibles de générer de forts ruissellements, le sol ne pouvant absorber les quantités d'eau mises en jeu. Les mois de mai, juin et juillet sont les plus concernés. L'aire d'impact de ces orages est souvent très localisée.